9 pratiques exemplaires en matière de cybersécurité pour un écosystème connecté

July 2, 2019 Rogers for Business

Contribuez à protéger votre réseau et vos actifs numériques des cybercriminels en mettant en œuvre ces mesures et processus éprouvés

La plupart des gestionnaires et des propriétaires d’entreprise favorisent les écosystèmes connectés et en dépendent. Ils veulent que les employés puissent garder le contact entre eux et avec les clients en tout temps et que les actifs numériques soient facilement accessibles de partout pour pouvoir toujours accéder à des renseignements exacts sur tout, de l’état des expéditions aux conditions environnementales. C’est l’un des grands avantages de faire des affaires au 21e siècle.

À mesure que votre entreprise accroît sa connectivité, gardez à l’esprit que vos besoins en matière de cybersécurité évolueront en parallèle. De plus en plus d’appareils pourront se connecter à votre réseau, les technologies connectées que vous et vos partenaires utilisez changeront et vous embaucherez de nouveaux employés qui devront apprendre à protéger vos actifs numériques.

Nous avons compilé 9 pratiques exemplaires en matière de cybersécurité afin de protéger votre écosystème connecté. Que ce soit pour les sauvegardes de données, la protection contre les logiciels malveillants, la formation des employés ou la planification, ces mesures de sécurité de base contribueront à protéger votre entreprise tout au long de sa croissance.

1. Assurer la maintenance de vos pare-feu

Tout comme la barrière matérielle du même nom, le pare-feu sert de première ligne de défense. Il empêche la communication entre votre réseau et les sources externes non autorisées. Des pare-feu sont déjà intégrés à de nombreuses technologies, des systèmes d’exploitation aux serveurs de réseau, mais c’est à vous de vous assurer qu’ils sont actifs et bien configurés. Vous pouvez le faire vous-même ou demander à un spécialiste de les configurer pour vous.

2. Assurer la maintenance des logiciels de protection contre les programmes malveillants

Faisant aussi partie de la première ligne de défense, les logiciels de protection contre les programmes malveillants aident à détecter les éléments dangereux et contribuent à les empêcher d’accéder à votre réseau. De plus, ils permettent de vérifier et de filtrer tout, des pièces jointes de courriel au contenu des sites web, avant de permettre l’accès. Votre service Internet peut offrir une protection semblable, comme la sécurité DNS associée aux forfaits Internet Affaires de Rogers.

3. Exercer un contrôle étroit sur l’accès et l’authentification

Ne donnez pas accès à votre réseau à des gens de l’extérieur qui n’en ont pas besoin. Toutes les ouvertures de session doivent provenir d’utilisateurs légitimes ayant un compte valide, et ces utilisateurs doivent être assujettis à des pratiques de sécurité strictes, notamment changer régulièrement leurs mots de passe et procéder à l’authentification à 2 facteurs. Il vaut vraiment la peine d’imposer quelques étapes de sécurité simples aux employés et aux invités afin d’éviter les dommages potentiellement dévastateurs d’une cyberattaque.

4. Vérifier les normes de sécurité des partenaires et des fournisseurs

Vous êtes peut-être vigilant, mais qu’en est-il des entreprises avec lesquelles vous travaillez? Si elles ont accès à votre réseau, aux données de vos clients ou à vos actifs numériques, vous devez vérifier si elles ont mis en place des processus et des mesures pour assurer leur protection. Vous pouvez en discuter d’abord de manière informelle, mais assurez-vous de consigner cette information dans les contrats et les ententes.

5. Sensibiliser vos employés

Les employés demeurent le plus grand risque pour la sécurité de votre entreprise. Un employé peut cliquer accidentellement sur un lien menant à un site non protégé, se connecter à un réseau non sécurisé ou négliger d’activer l’authentification à 2 facteurs, risquant ainsi d’entraîner un désastre. Votre meilleure défense consiste à former vos employés pour éviter ces erreurs, que ce soit au moyen de présentations internes ou d’ateliers de formation en cybersécurité.

6. Tenir compte des appareils connectés actuels et futurs

Bien qu’il soit important d’assurer la sécurité de vos actifs technologiques actuels, il s’avère également prudent de prévoir les risques à venir. Si vous planifiez prochainement la mise en œuvre de nouvelles technologies, comme des capteurs IdO ou des services en nuage, tenez-en compte au moment d’examiner et de mettre à niveau vos solutions de sécurité actuelles afin de comprendre les problèmes de sécurité potentiels et de les anticiper.

7. Créer un écosystème connecté dont la conception intègre la sécurité

Plutôt que de travailler à rebours pour sécuriser la technologie que vous vous procurez, concevez votre écosystème connecté en accordant la priorité à la sécurité. Choisissez des familles de technologies conçues pour fonctionner de façon sécuritaire ensemble et misez davantage sur les solutions offrant un niveau élevé de protection à un coût moindre, comme les services en nuage.

8. Faire une copie de sauvegarde des données

Même les écosystèmes les plus sécurisés peuvent être compromis par un cybercriminel talentueux et acharné. Dans ce cas, votre meilleur recours pour éviter les interruptions de service est de récupérer ce que vous avez perdu. Assurez-vous de disposer d’au moins un (de préférence plusieurs) système de sauvegarde permettant de rétablir votre réseau, de remettre vos employés au travail et de reprendre le service pour les clients le plus rapidement possible après une atteinte à la sécurité.

9. Élaborer une politique de cybersécurité

La meilleure façon de vous assurer que votre entreprise remplit systématiquement ses responsabilités en matière de sécurité consiste à établir un ensemble de règles et de processus faciles à consulter qui régissent tout, de l’acquisition de nouvelles technologies à l’accueil des nouveaux employés. Créez un poste de responsable de la sécurité au sein de votre entreprise et demandez à cette personne de collaborer avec un spécialiste pour créer un document de référence sur la sécurité qui vous guidera de façon fiable dans la prise de décisions liées à la cybersécurité.

Élaborer et maintenir un écosystème sécurisé et connecté ne se résument pas à une tâche ponctuelle. Il s’agit d’une responsabilité continue en constante évolution qui exige de la vigilance et une certaine somme de travail. Toutefois, le fait de disposer des bonnes technologies, comme le service Internet Affaires de Rogers avec sécurité de nom de domaine, et de suivre un ensemble établi de pratiques exemplaires en matière de sécurité TI facilite grandement cette tâche. Déployer les efforts nécessaires maintenant est de loin préférable aux problèmes éventuels qu’une atteinte à la sécurité évitable pourrait causer. Comme on dit : « Mieux vaut prévenir que guérir ».

Article précédent
Les premières fonctions incontournables de votre système de communications d’entreprise
Les premières fonctions incontournables de votre système de communications d’entreprise

Tirez le maximum de vos communications d’entreprise en configurant ces fonctions en premier.

Article suivant
Veiller à ce que le personnel ait toujours la cybersécurité à l’esprit
Veiller à ce que le personnel ait toujours la cybersécurité à l’esprit

5 façons pratiques pour les employés mobiles de contribuer à protéger votre entreprise