Mes trucs : Local Wanderer

August 9, 2018 Tara Henley
Technologie - 9 août 2018

Mes trucs : Local Wanderer

La façon dont le Service technique a aidé deux professionnelles de Vancouver à lancer une activité secondaire fructueuse

 

C’est une histoire digne d’une légende du monde virtuel. Taylor Loren et Elaine Rystead sont deux professionnelles chez Later et Shutterstock Custom qui ont eu la brillante idée de lancer une petite entreprise qui leur permet de satisfaire leur goût de l’aventure. Local Wanderer démarre en 2014, lorsque les deux copines de longue date délaissent leur emploi pendant quelques mois pour prendre la route et créer un blogue et un compte Instagram. Leur approche selon laquelle elles préconisent la découverte des points d’intérêt locaux plutôt que le tourisme s’est avérée si populaire qu’en quelques semaines, elles ont attiré 28 000 abonnés.

Quatre ans plus tard, ces spécialistes des réseaux sociaux exercent une activité secondaire fructueuse qui les fait voyager partout en Amérique du Nord (et même au siège social d’Instagram), accompagnées de 66 000 adeptes. Elles nouent, par la même occasion, des collaborations avec des marques comme Sorel. Nous avons discuté avec Elaine pour connaître les outils techniques préférés que ces personnes influentes emploient dans le cadre de leurs activités axées sur l’aventure.

« Dans notre galerie Instagram, on essaie de publier uniquement des photos prises avec iPhone parce qu’elles ont un aspect
plus humain »

Mon téléphone

Qu’elles soient sur la route ou qu’elles jonglent avec leurs projets professionnels et leurs projets d’aventure, Elaine et Taylor comptent beaucoup sur leur téléphone intelligent. Elles utilisent toutes les deux le nouveau iPhone X en raison de la vitesse et de l’espace de mémoire qu’il offre. Selon Elaine, « il s’agit du meilleur outil pour tous ceux qui ont recours aux réseaux sociaux pour leur travail ». Un autre gros atout? Il est doté d’un formidable appareil photo. « Dans notre galerie Instagram, on essaie de publier uniquement des photos prises avec iPhone parce qu’elles ont un aspect plus humain », fait-elle remarquer.

Mon ordinateur portable

Elaine ne part jamais sans son MacBook Air. Au cours des trois dernières années, elle a dû effectuer du télétravail dans le contexte de son emploi à temps plein, et son blogue Local Wanderer l’a menée à se rendre dans de nombreuses destinations. Comme elle peut travailler partout (pourquoi pas sur une plage au Mexique?), un ordinateur portable constitue une nécessité. « Il m’accompagne partout, dit-elle. Alors il est important qu’il soit facile à transporter. »

Mes médias sociaux

Le blogue Local Wanderer doit une grande part de son succès à Instagram. Taylor et Elaine sont fidèles à la plateforme et à l’esprit de communauté qu’elles y ont trouvé. « C’est incroyable de constater que nous avons noué certaines de nos meilleures amitiés grâce à une application », s’émerveille Elaine. Elles accordent également de l’importance à la fréquence des mises à jour qu’offre la marque : « Le contenu des histoires Instagram est présenté de façon plus légère et décontractée. Il semble plus naturel, moins formaté. C’est à notre avantage puisque nous sommes toujours en déplacement. »

Ce duo dynamique a trouvé Slack, un outil de collaboration pour les équipes qui sert à définir la frontière entre le travail et les loisirs.

L’édition de mes photos

Elaine, photographe attitrée de Local Wanderer, utilise diverses applications d’édition de photo, dont VSCO. « Je suis très emballée par les nouveaux filtres », dit-elle. L’outil Snapseed est aussi mis grandement à contribution. « J’aime l’utiliser pour des retouches très précises, par exemple pour ajuster les reflets ou l’ambiance. Il s’agit du même type de finition que l’on effectue avec Photoshop, mais sur un téléphone intelligent. »

Mes outils de communication

Ce duo dynamique a trouvé Slack, un outil de collaboration pour les équipes qui sert à définir la frontière entre le travail et les loisirs. « Nous le recommandons toujours parce qu’il est très important de séparer le travail de l’amitié, affirme Elaine. Lorsqu’on a commencé à utiliser Slack, on a pu établir la distinction entre les échanges de messages texte amicaux et professionnels. »

Ma source d’alimentation

Aucune liste d’éléments technologiques ne serait complète sans la source d’alimentation de secours. Les voyages supposent un accès imprévisible aux recharges, et Elaine s’assure de toujours apporter une grande quantité de chargeurs externes. « Les histoires Instagram épuisent la pile! », dit-elle en riant.

Vous voulez en savoir plus sur les propriétaires d’entreprises et leurs outils technologiques préférés? Cliquez ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Article précédent
Profil de petite entreprise : MarkIT Staffing Solutions
Profil de petite entreprise : MarkIT Staffing Solutions

Kevork Salmastian a mis sur pied une agence de recrutement dans le domaine des TI qui connaît une croissanc...

Article suivant
Quatre façons de maintenir votre productivité cet été
Quatre façons de maintenir votre productivité cet été

Comment neutraliser le ralentissement saisonnier qui peut nuire à votre entreprise?