Portrait de petite entreprise : Vox O Max

October 15, 2018 Rogers

Portrait de petite entreprise : Vox O Max

Une entreprise qui donne de la voix pour aider les autres à faire bonne impression

On l’a tous vécu! On décroche le combiné pour recevoir un service et on est vite exaspéré par la piètre qualité du système téléphonique d’accueil automatisé. Vox O Max, spécialisée dans la narration professionnelle d’entreprise, tente de changer la donne, un client à la fois.

« C’est le nerf de la guerre, le système de réponse vocale interactive est le premier contact avec le client, c’est très important. », explique Maxime Huneault, associé chez Vox O Max. Une voix enregistrée peut-elle vraiment changer l’image d’une entreprise? « C’est subtil, mais cela fait partie intégrante de l’image professionnelle des entreprises, poursuit-il. Certaines ont un site web extraordinaire, mais lorsqu’on les appelle, on se heurte à un message défaillant, avec une voix d’amateur. On court le risque d’ébranler la confiance des clients, c’est inconscient pour eux. » 

Depuis 25 ans, cette entreprise est spécialisée dans les projets de narration corporative de différents groupes. Elle regroupe une quarantaine de narrateurs professionnels en sept langues différentes, dont le français, l’anglais, l’espagnol et le mandarin. Vox O Max propose aussi des voix pour les vidéos d’apprentissage en ligne, les messages téléphoniques, les messages d’attente, les publicités radio, les baladodiffusions et les trames sonores de vidéo d’entreprise.

La téléphonie, toujours d’actualité

Maxime Huneault était destiné à travailler pour Vox O Max, puisque son oncle l’a fondée dans les années 1980 en s’inspirant de son prénom. « Quand j’avais 15 ans, mon oncle m’a embauché comme technicien sonore et adjoint administratif, c’était mon premier emploi, se souvient-il. J’ai pris de l’expérience ailleurs et il m’a ensuite offert de prendre le relais en vue de son départ à la retraite. » 

Lors de cette acquisition, le jeune entrepreneur s’inquiétait pour la viabilité future du modèle d’affaires. Avec l’omniprésence du web, les gens allaient-ils continuer à appeler leurs fournisseurs de services? « J’ai vite compris que le contact humain prime sur tout le reste, analyse-t-il. Les gens utilisent Internet pour se renseigner, mais vont ensuite prendre le téléphone. C’est un moyen de communication qui dure. En trois ans, notre chiffre d’affaires a augmenté de plus de 50 %! »

Vox o Max adapte ses services autant aux entreprises en démarrage, qu’aux PME ou aux grandes sociétés. On compte parmi sa clientèle Air Canada, Ivanhoé Cambridge, Bombardier, le CHU Sainte‑Justine (où des enfants ont fait la narration), la CCQ, le Musée des beaux-arts de Montréal, Décathlon, Exceldor et plus encore.

« Les clients choisissent parmi nos propositions, dans un catalogue varié. Par exemple, une banque aura une voix sérieuse, une garderie, une voix plus chaleureuse, plus enjouée. Chacun de nos narrateurs a une formation artistique et travaille avec l’image du client », souligne le chef d’entreprise.

Prêts pour le succès

En plus de la prospection de nouveaux clients, Maxime Huneault a procédé à une refonte numérique de l’entreprise avec un site web attirant, un repositionnement sur la toile et bien sûr un nouveau système téléphonique en nuage avec Rogers UnissonMC!

« On a évalué différents systèmes téléphoniques et notre choix s’est arrêté sur Rogers Unisson pour son coût d’installation très faible et sa facilité d’utilisation, explique-t-il. Mobile, il offre plusieurs fonctionnalités. On présente nos narrateurs professionnels avec l’Aide vocale et, avec les Groupes de recherche, on s’assure de répondre aux appels en tout temps. Aussi, on est souvent en déplacement, alors le Transfert d’appel est très pratique. »

M. Huneault aime la souplesse qu’offrent les fonctions de téléphones d’affaires sur les appareils mobiles de l’entreprise : « On peut aussi gérer nous-mêmes les paramètres désirés sur le portail, sans faire appel à un technicien, ce qui convient parfaitement à notre croissance d’entreprise. » 

Vox o Max vient d’être vendue à Newmood, une entreprise du même domaine, mais conservera son indépendance et son image de marque. Maxime Huneault est optimiste pour l’avenir. Il compte bien épauler de nombreuses entreprises dans la transition vers des solutions de téléphonie IP comme Rogers Unisson, en leur offrant des messages personnalisés mettant en valeur ce qu’elles ont de meilleur à offrir.

Conseils de configuration du système téléphonique

Pour aider ses confrères entrepreneurs à faire une bonne première impression, M. Huneault a quelques conseils :

  • S’assurer d’avoir une fonction d’aide vocale qui permet à vos clients de joindre rapidement la personne voulue
  • Limiter votre arborescence téléphonique à 3 menus téléphoniques
  • Placer les options plus populaires en premier
  • Proposer un maximum de 5 options par menu
  • Activer l’option 0, sans l’annoncer
  • Créer des messages téléphoniques simples et concis
  • Permettre le retour au menu précédent et la réécoute des menus

Améliorez vos relations clients et restez en contact en passant à un système de communication en nuage. Avantages pour votre entreprise.

 

Article précédent
Élaboration d’une stratégie de marketing numérique
Élaboration d’une stratégie de marketing numérique

Conseils avisés pour vous aider à élaborer votre plan de réussite

Article suivant
Une entreprise d’infusion maison fait passer le thé à un autre niveau
Une entreprise d’infusion maison fait passer le thé à un autre niveau

La fiabilité d’Internet, la flexibilité des données et l’itinérance abordable ont rendu la vie d’une jeune ...