Skip to main content

L’avenir de la prévention des dégâts d’eau est là

Les dommages causés par l’eau sont au cœur de la plupart des réclamations d’assurance au Canada, car les fuites d’eau sont habituellement décelées trop tard. La situation doit changer, et maintenant c’est possible.

Homme inspectant des conduites d'eau sous un évier

Les dommages causés par l’eau représentent plus de 60 % de toutes les réclamations d’assurances au pays1 et totalisent entre 4 et 6 milliards de dollars2, soit le double de ce qu’ils étaient en 2015 et le triple de ce qu’ils étaient en 2013 pour les immeubles de grande hauteur3. À ce jour, la façon la plus courante dont une fuite est détectée est lorsqu’une personne la constate, souvent après que celle-ci a déjà causé d’inestimables dommages.

Dans les immeubles de grande hauteur, le fait d’avoir plusieurs étages signifie que le risque est multiplié. Ce n’est habituellement que lorsqu’un résident remarque de l’eau dans son logement que la direction de l’immeuble est enfin informée du problème et laissée à elle-même pour interrompre la fuite. Lorsqu’elle y parvient, disons après que 100 litres d’eau par minute se sont déversés d’un tuyau quelque part pendant une durée indéterminée, la direction doit composer avec le fait que personne ne sait exactement combien de logements sont touchés, quels seront dommages à long terme (y compris la formation de moisissure), combien de résidents devront être hébergés dans des hôtels ni pour combien de temps, combien de résidants songeront à quitter l’immeuble et combien la situation coûtera au total, ce qui comprend l’augmentation presque inévitable des primes.

Bien sûr, les fuites d’eau peuvent avoir une incidence sur chaque personne et sur chaque industrie. Qu’il s’agisse d’établissements de restauration rapide, d’infrastructures publiques ou d’hôpitaux où des vies peuvent vraiment être menacées, les fuites d’eau sont toujours potentiellement désastreuses. Il est temps qu’on ne considère plus une personne qui se retrouve avec les deux pieds dans l’eau comme étant de la détection précoce. Les fuites d’eau doivent être détectées et interrompues dès qu’elles se produisent. C’est là qu’interviennent Eddy Solutions et Rogers.

Détecter et interrompre immédiatement les fuites d’eau

Eddy Solutions, qui fabrique des compteurs d’eau intelligents qui mesurent le débit, la température et l’humidité et qui détectent et bloquent automatiquement les fuites d’eau en quelques secondes, est à l’avant-garde en matière de prévention et de protection contre les dommages causés par l’eau. Les compteurs et les valves communiquent entre eux et réagissent de façon appropriée en temps réel après une longue période d’apprentissage comportemental, qui commence dès l’installation des appareils environ 12 mois avant la mise en service d’un nouvel immeuble.

Imaginez, par exemple, qu’une colonne montante a un petit trou de la taille d’une tête d’épingle et qu’un peu de brume s’en échappe derrière un mur sec. Une rupture est inévitable, sauf si vous avez Eddy. Puisque l’équipement aura appris au cours d’une année les variations normales du point d’humidité dans la région, il saura quand couper l’eau du tuyau et alertera les bonnes personnes. Cette capacité d’apprentissage permet non seulement de réduire au minimum les dommages et d’avoir suffisamment de temps pour réparer la fuite, mais également de veiller à ce que la direction de l’immeuble soit avisée uniquement en cas de préoccupation réelle, ce qui, à son tour, élimine le besoin d’effectuer des inspections manuelles et optimise le déploiement du personnel de maintenance en général.

Fini les hausses de primes; réduisez-les plutôt

Eddy possède une appli intuitive qui fournit des rapports détaillés et qui permet d’effectuer des analyses et de contrôler manuellement l’équipement. Il n’est donc pas surprenant que les promoteurs immobiliers qui déploient une solution d’Eddy réussissent souvent à réduire leurs primes. En fait, certains assureurs exigent des solutions comme celles d’Eddy comme condition préalable à l’obtention d’une assurance pour les promoteurs.

La connectivité est essentielle

Bien sûr, une solution IdO comme celle d’Eddy exige un fonctionnement ininterrompu, faisant du réseau qu’elle utilise aussi essentiel que son équipement et ses logiciels novateurs. C’est pourquoi Eddy Solutions collabore avec Rogers service Affaires. Comptant plus de 20 ans d’expérience dans l’Internet des objets (IdO), Rogers service Affaires est un partenaire idéal pour Eddy, non seulement parce qu’elle possède le réseau de confiance le plus fiable au pays4, mais aussi en raison de sa vaste expérience en solutions d’IdO pour la gestion des parcs de véhicules et de stocks, l’amélioration des services municipaux et la création de constructions plus intelligentes et de maisons connectées. Rogers service Affaires offre à Eddy non seulement la connectivité dont l’entreprise a besoin pour réussir aujourd’hui, mais également l’expertise et le savoir-faire global nécessaires à ses projets de demain.

Aussi importante soit-elle, la menace de fuites d’eau n’est qu’un des enjeux auxquels font face les immeubles de grande hauteur et les autres types de propriétés. Toutefois, en déployant les appareils d’Eddy soutenus par la fiabilité du réseau de Rogers service Affaires, ces propriétés jettent les bases d’une myriade d’autres solutions IdO qui les prépareront également pour l’avenir.

__________________________________________________

1. Bureau d’assurance du Canada

2. Gallagher Canada

3. Adam Malikca. « Why water damage claims cost the industry more each year than severe weather claims », Canadian Underwriter (en anglais). https://www.canadianunderwriter.ca/insurance/commercial-property-claims-are-sharply-increasing-and-heres-why that-wontstop-1004196593/ 

4. Rogers s’est classée au premier rang dans le cadre de l’audit de performance mené par umlaut sur les données mobiles au Tr2 de 2021. Consultez https://www.umlaut.com/en/benchmarking/canada; le réseau de confiance d’après le nombre total d’abonnés sans-fil.