Skip to main content

Remettre le transport en commun sur la bonne voie

Raisons pour lesquelles le moment est parfait pour commencer à bâtir un écosystème d’IdO pour le système de transport de votre ville avec l’aide de Rogers Affaires

Woman waiting for bus at the bus stop

Partout au Canada, des millions d'usagers utilisent chaque mois le transport en commun ou, du moins, c'était ainsi auparavant. Le nombre d'usagers accueillis par les agences chaque semaine avant la pandémie dépassait largement les 150 millions d’usagers, mais ce nombre a chuté à moins de 26 millions en avril 20201. Bien que l’achalandage ait augmenté depuis, le trafic n’a pas encore atteint 100 millions de personnes, et ce, même si les entreprises, les établissements d’enseignement et les magasins rouvrent leurs portes.

Cette diminution a entraîné une baisse des revenus et une augmentation des coûts opérationnels. Bien sûr, ce secteur d’activité n’en est pas à ses premiers défis. Même avant la pandémie de COVID-19, les agences devaient composer avec des coûts élevés et des difficultés liées à la dotation en personnel, à l’inefficacité et à la concurrence des organismes de covoiturage.

Ces problèmes et les pertes de revenus liées à la pandémie ont incité les agences à réexaminer leur stratégie générale et à réfléchir à l’avenir du transport en commun. Les approches, les structures et les processus utilisés auparavant ne suffisent plus, et, si des changements ne sont pas apportés, les opérations pourraient être gravement menacées.

Comment répondre aux attentes changeantes des usagers

Même au cours de la dernière décennie, les attentes des usagers ont changé, et ils veulent maintenant un service plus efficace et transparent qui peut être adapté à leurs besoins individuels. En guise de réponse, la plupart des agences ont adopté un certain niveau d’optimisation numérique, qu’il s’agisse de panneaux d’affichage automatisés indiquant l’heure d’arrivée des autobus ou d’une application interactive pour téléphone intelligent. Non seulement cette technologie est-elle importante pour répondre aux besoins des usagers, mais elle peut également contribuer à améliorer l’efficacité, à réduire les coûts et à améliorer l’expérience des usagers : des éléments essentiels dans le contexte actuel. Selon les buts et les objectifs de l’agence, divers outils et produits peuvent être utilisés pour aider à améliorer et à faire progresser chaque système de transport en commun.

Occasions d’innovation dans le transport en commun :

1. Arrêts d’autobus connectés

Presque toutes les agences ont des itinéraires fixes et des horaires imprimés et affichés aux arrêts d’autobus pour les usagers. Toutefois, des facteurs comme la météo et la circulation peuvent avoir une incidence sur la capacité de la personne qui conduit à respecter les heures d’arrivée établies, ce qui peut contrarier les usagers. L’un des outils les plus simples et les plus efficaces pour accroître la satisfaction des usagers est l’ajout d’un panneau connecté aux arrêts d’autobus. L’appareil solaire/à pile de BusPas permet aux agences de remplacer leurs panneaux actuels en une heure seulement. Les nouveaux panneaux sont dotés de capteurs intelligents et fournissent aux usagers des renseignements à jour sur les arrivées ainsi que sur le nombre de places disponibles à bord des autobus.

2. Transport en commun sur demande

Il est toujours frustrant pour les agences de voir des autobus en service presque vides ou de faire attendre les usagers pour de longues périodes. C’est pourquoi des villes comme Saskatoon et Stratford ont déjà mis en place un modèle sur demande de Pantonium pour leurs usagers. Essentiellement, les autobus se déplacent en fonction des besoins des usagers en temps réel, créant ainsi des itinéraires plus efficaces pour tout le monde (usagers, conducteurs, conductrices). Un algorithme optimisé déterminera automatiquement l’itinéraire, et il a été démontré que cette méthode réduit les coûts et augmente l’achalandage sans nécessiter plus de véhicules.

3. Maintenance prédictive

Les réparations et les pannes d’autobus sont coûteuses en argent et en temps, surtout compte tenu des pénuries de techniciens et techniciennes. Pour simplifier ce processus, le service Preteckt offre des pronostics de véhicule en nuage. Cette technologie permet une résolution de problèmes plus rapide et précise, ce qui peut contribuer à prolonger la durée de vie d’un véhicule. Les gestionnaires de parcs de véhicules peuvent recevoir des avis par courriel et consulter un tableau de bord en ligne afin d’obtenir un aperçu de l’état de leur parc de véhicules pour une meilleure planification.

Le besoin de transformation est essentiel, et les agences planifient leurs intégrations futures. Étant donné que de nombreuses entreprises ne se sont toujours pas remises financièrement de la baisse de l’achalandage causée par la pandémie, il s’agit peut-être du moment idéal pour mettre en œuvre un nouvel outil qui aidera à ramener les usagers à utiliser le transport en commun. Pour commencer, consultez notre centre de transport en commun.