Skip to main content

La livraison par drones prend son envol grâce à la fiabilité du réseau IdO

Découvrez comment le service de livraison par drones Aurora Aerial a le vent dans les voiles, déployant ses activités aux quatre coins du pays, grâce aux solutions de Rogers service Affaires.

« Un important fournisseur de télécommunications m’a proposé une solution de réseau NPA privé dont le coût s’élevait à environ 10 000 $, affirme Alan Tay, chef de la direction et cofondateur d’Aurora Aerial, dans la foulée d’une offre pour le transport de ses drones du point A au point B. Pour une entreprise en démarrage comme la nôtre, dépenser une telle somme n’est tout simplement pas envisageable. L’offre de Rogers service Affaires était différente : je pouvais tester le produit avant de m’engager. »

Aurora Aerial est un fabricant novateur de drones sur mesure établi à Winnipeg, mais dont l’ambition est de déployer ses activités à l’échelle nationale et de développer ses partenariats en Colombie‑Britannique, en Alberta et en Ontario. « À l’heure actuelle, la plupart des drones ne peuvent transporter que cinq kilogrammes de produits livrables, fait valoir M. Tay. Alors que les nôtres peuvent prendre en charge jusqu’à 10 kilogrammes. Cependant, l’avantage concurrentiel d’Aurora Aerial ne réside pas uniquement dans la charge que ses drones peuvent transporter, mais aussi dans la distance qu’ils peuvent parcourir. En général, les drones ne peuvent pas voler plus de 20 minutes, déclare M. Tay, soit 10 minutes pour le vol d’aller et 10 minutes pour celui de retour. Mais grâce aux processus mis en place de concert avec nos partenaires opérateurs, il nous est possible de passer d’un point d’atterrissage à un autre et ainsi parcourir de plus longues distances. »

Bien sûr, pour garantir qu’un drone se rende au bon endroit, il est nécessaire de disposer d’une connexion Internet des objets (IdO) constante – ce qui est plus facile à dire qu’à faire.

« Rogers service Affaires offre une technologie de réseau évoluée. »

Alors qu’ils effectuaient des tests en prévision d’une démonstration pour un client au Manitoba, M. Tay et son équipe ont employé le réseau d’une autre grande entreprise de télécommunications : un choix vite regretté! « Nous avons constaté qu’à partir d’une altitude d’environ 350 pieds, la connexion cessait de fonctionner, affirme-t-il. Et impossible de la rétablir. Nous avons alors pensé que le problème venait peut-être de l’angle des antennes de leurs tours. M. Tay explique que la latence générale du service de l’entreprise de télécommunications représentait un autre problème. La latence était d’environ 800 millisecondes, alors que pour voler correctement, nos drones ne peuvent supporter plus de 300 millisecondes de latence. » La perte de la connectivité IdO en plein vol entraîne le retour du drone au site de décollage : un résultat frustrant, c’est le moins qu’on puisse dire.

Cependant, grâce au réseau LTE de Rogers service Affaires, tout s’est déroulé à merveille. « Rogers service Affaires offre une technologie de réseau évoluée, déclare M. Tay. Après avoir reçu quatre cartes SIM pour en faire l’essai, il a immédiatement remarqué la différence de qualité. En Alberta et au Manitoba, explique M. Tay, nous sommes en mesure de réduire la latence à un peu moins de 300 millisecondes. Rogers service Affaires offre également un portail intuitif en nuage pour la clientèle, le Centre de contrôle Rogers, qui permet à des clients comme Aurora Aerial d’obtenir une visibilité accrue du réseau. Nous avons accès à une grande quantité de données analytiques nécessaires pour connaître le taux de transfert de données », mentionne M. Tay. En accédant à des renseignements en temps réel, M. Tay et son équipe peuvent rapidement cerner et résoudre tout problème de connectivité potentiel.

« L’équipe a fait preuve d’une grande ouverture quant à la perspective de travailler sur de nouveaux projets et d’apprendre à peaufiner leurs services pour notre entreprise, et ce, au lieu de ne penser qu’à l’aspect financier. »

Toutefois, comme il le souligne, ce n’est pas seulement la force et la visibilité du réseau qui assurent la fiabilité des solutions de Rogers service Affaires. « L’équipe s’est montrée très réceptive », commente-t-il. En effet, l’équipe a fait preuve d’une grande ouverture quant à la perspective de travailler sur de nouveaux projets et d’apprendre à peaufiner leurs services pour notre entreprise, et ce, au lieu de ne penser qu’à l’aspect financier. »

L’entreprise Aurora Aerial était si enchantée de son expérience, qu’elle s’est également abonnée à des forfaits sans‑fil de Rogers service Affaires, dont Rogers Unisson, qui, entre autres fonctions, peut orienter les clients grâce à des réponses automatiques ou transférer les appels entre les appareils des membres de l’équipe jusqu’à ce que l’un d’entre eux décroche. « Nous sommes en train de mettre en place notre structure de soutien à la clientèle et d’embaucher des vendeurs, affirme M. Tay, et c’est pratique de pouvoir transférer les appels grâce à Rogers Unisson, comme nous sommes plus souvent sur le terrain qu’au bureau. »

À mesure que Aurora Aerial prend de l’expansion, M. Tay se réjouit à la perspective de tisser des liens fructueux avec Rogers service Affaires, notamment grâce au déploiement en cours de la 5G, qui réduira davantage la latence et augmentera l’efficacité des drones. « Nous avons hâte d’intégrer le réseau 5G de Rogers service Affaires à nos drones, déclare M. Tay. Nous allons effectuer des tests pour beaucoup de clients, nous sommes impatients de leur montrer de quoi nous sommes capables. Mais pour avoir l’esprit en paix en le faisant, nous devons pouvoir compter sur la fiabilité que Rogers service Affaires offre. »