Skip to main content

Système de transport intelligent : la voie de l’avenir

L’Université de la Colombie-Britannique et Rogers ouvrent la voie à des routes plus sécuritaires et à une meilleure gestion du trafic

La puissance de l’IdO et les capacités de la 5G révolutionnent notre façon d’entretenir nos relations d’affaires, de socialiser, de faire fonctionner nos maisons et de nous déplacer. En tant qu’organisation innovante et tournée vers l’avenir, Rogers est fière de jouer un rôle important dans cette révolution. Nous avons investi plusieurs millions de dollars dans la recherche et le développement et avons formé des partenariats stratégiques avec les plus brillants esprits du pays  pour accélérer l’évolution des applications qui profitent à l’industrie, au commerce et à la vie quotidienne.

L’un des premiers partenariats signés par Rogers dans ce contexte est celui avec l’Université de la Colombie-Britannique, qui est devenue le premier campus au Canada à être entièrement équipé de la technologie sans-fil 5G. Parmi les projets clés explorés par ses laboratoires de recherche figure une initiative visant à rendre les intersections urbaines plus sécuritaires grâce à une technologie avancée.

Une solution intelligente

Pourquoi est-il important de modifier le fonctionnement des intersections? Habituellement, l’activité aux intersections est surveillée par des minuteries ou par des capteurs placés sous la route et des boutons offrent un certain contrôle aux piétons. Mais ces méthodes ne peuvent pas cerner le volume ou la direction de la circulation durant des périodes précises et le système est exposé à l’erreur humaine. Les conducteurs distraits peuvent brûler un feu rouge; les piétons peuvent oublier de signaler leur intention; les cyclistes peuvent se faire happer à cause des angles morts.

L’objectif ultime du projet est de réduire les embouteillages, d’améliorer l’efficacité des véhicules commerciaux et de rendre les routes plus sécuritaires pour tout le monde. David Michelson, professeur agrégé au département de génie électrique et informatique de l’Université de la Colombie-Britannique, explique les avantages de la connectivité 5G dans la gestion des transports : « Les méthodes traditionnelles de visualisation des indications de virage et des autres activités à une intersection reposaient sur des données imprimées sur papier et consultées ultérieurement. Nous recherchons une technique conçue pour les applications en temps réel qui permettent des décisions prises instantanément par des algorithmes automatisés. »

En utilisant le réseau 5G de Rogers, les chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique ont créé un banc d’essai pour le contrôle et la priorisation des signaux, avec visualisation des données des lidars (télédétection par laser). Les lidars résistant à toutes les conditions météorologiques émettent des ondes lumineuses pulsées qui rebondissent sur les objets et reviennent au capteur, ce qui permet de calculer la distance parcourue en fonction du temps que met chaque impulsion à revenir, un peu comme le sonar et le radar.

L’un des grands avantages de l’utilisation des lidars est sa confidentialité intrinsèque. Contrairement à une caméra, les capteurs ne peuvent pas enregistrer d’images identifiables, comme des individus ou des plaques d’immatriculation; ils se contentent de suivre le mouvement des véhicules et des piétons.

Les embouteillages pourraient être atténués en mesurant le nombre de voitures en attente et en procédant aux ajustements nécessaires, et les signaux pourraient être activés pour libérer la voie aux véhicules d’intervention d’urgence. Les conducteurs peuvent utiliser une appli qui fonctionne à peu près comme celles utilisées pour la navigation. Elle indique la couleur du feu aux prochaines intersections et émet une alerte sonore si le véhicule s’approche trop près d’un piéton ou d’un cycliste.

Comment ça fonctionne… et pourquoi c’est important

La technologie 5G fournit une capacité de communication à haut débit et à faible latence, tandis que la disponibilité des dispositifs IdO permet l’utilisation de capteurs et de contrôleurs abordables. Des caméras et des lidars sont installés à une intersection, et une armoire en bord de route abrite les contrôleurs de signaux qui sont gérés par un ordinateur Raspberry Pi connecté au moyen d’un commutateur Ethernet. Les compteurs surveillent et analysent les schémas en temps réel, et transmettent les données à l’ordinateur en périphérie de réseau à accès multiples (MEC). Le système évalue à la fois le volume de la circulation et la direction des véhicules entrants et sortants.

Comment un système de transport intelligent améliore-t-il nos vies? D’abord, il réduit les embouteillages et rend les routes plus sécuritaires pour les conducteurs, les cyclistes et les piétons en contribuant à réduire les collisions. « L’un des principaux résultats du partenariat [avec l’Université de la Colombie-Britannique] est la création d’une initiative liée à la 5G qui contribuera réellement à la sécurité publique, déclare Rick Sellers, président, Colombie-Britannique, Rogers Communications. C’est très important pour nous. »

Grâce à la capacité de réagir à des situations en temps réel, le contrôle des signaux peut améliorer l’efficacité des véhicules commerciaux et faciliter une intervention rapide en cas d’urgence. « Il y a plusieurs façons d’accorder la priorité aux véhicules de transport en commun ou aux véhicules d’urgence aux feux de circulation, explique David Michelson. L’avantage de la 5G, c’est qu’on peut faire en sorte que les intersections renvoient des signaux. Si nous avons des lidars à l’intersection, ils peuvent [nous] garantir que l’intersection est dégagée. » 

La collecte exhaustive de données profite également au gouvernement, en permettant une planification urbaine et des investissements judicieux. Les administrateurs des transports peuvent surveiller les opérations et l’entretien pour maintenir l’infrastructure en bon état et mettre en évidence les domaines où l’efficacité pourrait être améliorée.

Et le transport intelligent grâce à la connectivité 5G ouvre des possibilités intéressantes pour l’avenir. Les recherches du laboratoire comprennent l’essai de dispositifs de comptage installés dans les voitures qui transmettent des données aux compteurs de la ville, facilitant ainsi la navigation dans la circulation et préparant le terrain pour les véhicules autonomes.

La voie de l’avenir

Rogers et les chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique partagent un grand enthousiasme pour le projet et son potentiel. « Ce que nous essayons de faire, explique Neel Dayal, directeur principal, Innovation et partenariats chez Rogers Communications, c’est de préparer les villes afin qu’elles soient en mesure de tirer parti de ces technologies qui se profilent à l’horizon. » David Michelson est d’accord : « Je travaille dans le domaine des transports intelligents depuis près de 10 ans, et je suis vraiment emballé par les occasions que nous avons en travaillant avec Rogers… c’est une percée dont les gens parlent depuis 20 ans. »

L’efficacité de l’application pratique de la technologie a déjà été démontrée lors d’un programme pilote. La ville de Kelowna, en Colombie-Britannique, était confrontée à une congestion accrue de la circulation, ce qui entraînait une augmentation du nombre de collisions. Elle s’est engagée avec Rogers à mettre en œuvre une initiative de ville intelligente pour rendre son centre-ville plus sécuritaire. Rogers et l’Université de la Colombie-Britannique se sont associés à Microsoft pour organiser un marathon de programmation virtuel pour trouver des solutions et concevoir différents cas d’utilisation à l’aide de lidars produits par la société Bluecity de Montréal. Les résultats positifs comprennent l’élaboration d’algorithmes pour détecter les collisions, accompagner les services d’incendie et cerner les accidents évités de justesse aux intersections.   

Rogers s’associe à des partenaires universitaires et de l’industrie pour faire tomber les barrières et tirer parti de la puissance de la 5G afin d’encourager la planification de villes intelligentes partout au pays. Un avenir alimenté par l’innovation, des relations de collaboration qui favorisent le progrès et un monde meilleur grâce à une technologie avancée : voilà la prochaine génération de possibilités qu’offre la 5G de Rogers.

Découvrez-en plus sur l’avenir de la 5G, y compris nos collaborations touchant la détection précoce des tremblements de terre et l’exploitation minière intelligente  ainsi que notre travail sur la 5G en partenariat avec l’Université de Waterloo.

Apprenez-en davantage sur Rogers et la 5G.